Fleur Bleue,

 

Chamane 

 

de tradition mongole

 

et auteure.

 

 

 


 

Toute petite, j'ai été entourée par des chamans (mon grand-père, oncles, tantes), d'où mon désir de devenir médecin, pour soulager les autres. 

 

La vie ne m'a pas épargnée et je lui envoie toute ma gratitude et mon Amour car, grâce à elle, je suis ce que je suis aujourd'hui.

 

Je ne suis pas médecin mais j'accompagne les personnes qui souffrent. Et avec l'aide de leurs médecins, je les soulage.

  

Toutes mes expériences passées m'ont amenées vers ce que je fais de mieux aujourd'hui.

 

 

Aider mon prochain, aider la nature, telle est mon aspiration et ma raison d'être.

 

Je n'ai pas choisi d'être chamane, cela m'a été donné dès ma naissance. 

A plusieurs reprises, j'ai eu des alertes (maladies inconnues, pertes de connaissance sans raisons médicales, etc...).

 

Ces pertes de connaissance, en fin de compte n'étaient que les symptômes de la maladie des chamans. C'est en lisant, entre autres, le livre de Kevin Turner "Chamanes célestes" que j'ai fait le lien avec ce que j'ai vécu.

 

Retrouver mon essence chamanique ne s'est pas fait du jour au lendemain.

 

Cela s'est construit, à travers mes expériences, expériences au service des autres, de ma famille, de moi-même. 

 

En me reconnectant aux lieux, aux rituels, les savoirs, présents en moi, ont refait surface.

 

Mais le chamanisme ne s'apprend pas. Il est là, en soi, et il attend que nous nous en apercevions et qu'enfin nous chamanisions.

 

 

Le chamanisme se vit chaque jour en lien avec la nature qui nous entoure, en lien avec les gens, les habitations, le ciel, la terre, l'eau, le feu, le vent,...

 

Le chamanisme qui est en moi, se trouve être de tradition mongole. C'est pour cela que je reçois l'aide de mes Oracles dans tout ce que je fais, car sans eux, je ne peux rien faire.

 

 

Aujourd'hui, je suis heureuse de vous proposer des soins chamaniques mongols et des initiations au chamanisme, et ainsi de pouvoir vous aider, vous soulager, grâce à mon savoir qui évolue de jour en jour. 

 

Je ne fais pas de miracles et jamais je ne vous dirai d'arrêter un traitement. Seul votre médecin est habilité à le faire.

 

Mon rêve est que nous puissions, avec le corps médical, travailler ensemble pour votre mieux-être, et ainsi, comme le disait si bien Hippocrate dans son serment* :

 

"Je ferai tout pour soulager les souffrances."

  

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire.

 

Gratitude, Amour, Paix, Joie et Abondance.